Projets

Projets

Projets

L'équipe "BIOlogie des systèmes de Signalisation RCPG" (BIOS) associe des mathématiciens, des bio-informaticiens et des biologistes pour mieux comprendre, modéliser et contrôler la signalisation des récepteurs couplés aux protéines G (RCPGs). BIOS se concentre principalement sur trois RCPGs d'intérêt, les récepteurs à l'hormone folliculostimulante, à l'hormone lutéinisante et à l'ocytocine (respectivement FSHR, LHR et OTR), depuis leurs mécanismes d'activation jusqu'à leur effet en reproduction ou dans le comportement social. Cinq membres permanents de BIOS font également partie de l'équipe-projet commune INRIA-INRAE-CNRS "Multiscale population dynamics for physiological systems" (MUSCA). MUSCA est une équipe interdisciplinaire en bio-mathématique et biologie des systèmes, qui utilise le formalisme des dynamiques de populations structurées pour la modélisation multi-échelle en physiologie.

Projets_bios_FR

Suite à la liaison de leurs ligands, les RCPGs recrutent leurs protéines transductrices et induisent l'activation de réseaux de signalisation intracellulaire, régulant la traduction, la transcription, et contribuant à la plasticité cellulaire. Tous ces événements adaptatifs agissent de façon coordonnée pour mener à une réponse physiologique intégrée à l'échelle de l'organisme. La question principale de BIOS est de comprendre comment les réseaux de signalisation induits par l'activation des récepteurs FSHR, LHR et OTR modulent la reproduction ou le comportement social. L'objectif est donc de décrypter la genèse de cette signalisation au niveau proximal du récepteur (axe 1), sa spatio-temporalité intracellulaire (axe 2) et ses effets à l'échelle cellulaire (axe 3), et in vivo (axe 4). Pour comprendre et contrôler ces réseaux de signalisation, l'équipe utilise les propriétés pharmacologiques de ligands innovants et des approches de modélisation multi-échelle.

Date de modification : 20 février 2024 | Date de création : 17 septembre 2021 | Rédaction : CR